Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

22 juin 2024 : notre musée en ligne évolue

Page d'accueil du musée en ligne

Cela va faire bientôt deux ans que notre musée en ligne est accessible sur internet.

Son objectif : faire connaitre au plus grand nombre, l’histoire de la Résistance juive communiste sous l’occupation allemande, histoire occultée à la libération pour préserver le « récit national »français ».

Un fond documentaire extrêmement riche, des textes, des notes, des témoignages d’anciens résistants, des archives parfois inédites sont mis à disposition des visiteurs.

Toutefois, l’accès technique aux différentes fonctionnalités du musée ainsi que son référencement semblaient insatisfaisants. En conséquence, nous avons fait procéder à une refonte fonctionnelle et ergonomique qui est maintenant opérationnelle et disponible.

L’accès aux 15 salles du musée est maintenant beaucoup plus intuitif et rapide. Lorsque vous choisissez une salle, la première chose qui apparait est une vidéo explicative du contexte de la salle. Dans chaque salle, figure une « ligne de temps », qui indique toutes les dates significatives de la période traitée dans la salle, ainsi que les différents thèmes abordés.

 

La fonction de recherche, indispensable à une visite réellement instructive, a été totalement revue. Il est maintenant possible de faire une recherche par mot ou par expression, mais aussi par combinaison de plusieurs critères : Les salles, les périodes recherchées et les types de documents désirés (notes, biographies, vidéos, photos, audios, …).

 

Les critères de recherche sont bien plus nombreux que dans la version initiale du musée et les performances en termes de temps de réponse, ont été très considérablement améliorées.

Pour accéder au musée en ligne cliquez ici ou rendez-vous à l’adresse : https://www.museemrjmoi.com

MRJ-MOI qui a conçu ce musée de bout en bout vous invite à le faire connaitre autour de vous. Cela nous aidera à consolider notre réflexion visant à préparer une deuxième phase initialement destinée aux chercheurs et aux enseignants.

 

PARTAGER CET ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS

Restons en contact

Inscrivez vous à notre newsletter pour être informés de nos dernières publications et de notre actualité